Timothée de Saint Cricq

Contrat de Mariage de Timothée de Saint Cricq avec Corizandre de Cazemajor de Sauveterre en datte du 6e 9bre 1544

source: so-genealogie, traduction en français

Au nom de la sancte trinidad:

Cum que sia que pactous de Maridage soun estats passats enter gentiu timouthée de sanct cric senhor de castetavidou capitani de lansquenets, hilh natural et legitime quoant Biban, et heredé de gentiu Joan de sanct cric et de damiselle gabrielle de lapuÿade, adiudat de gentiu amaniu de sanct cric d’arance meste de comptes au conseilh soveran de Bearn soun fraÿ, d’Egregi meste Bernad de sanct cric d’arance conseilhé deu medix conseilh soun fraÿ, de gentiu Jacques de maure soun Beau fraÿ, de gentiu izaac de loÿard conseilhé au medix conseilh, de gentiu pierre dauga senhor d’auga capitani d’arquabusés sos cosins d’un coustad; et Damizelle courizande de cazamaÿor de saubaterre, ab l’adbis et consentiman de Gentiu samuel de cazamaÿor soun paÿ, et de marie de noulibos sa maÿ, aiudade de Izaac soun fraÿ, de gentiu pierre de noulibos, et de gentiu joan louis de Rance sos cosins de son coustad; sçaver es que lo dict maridage sascoumplera en un mees, que lo dict samuel de cazamaÿor paÿ a apparcelad a sa dicta filha per tots drets et causes, dotze cens scuts sol, et tan mens dets a pagat presenci de mi Retentor et testimonis Baix Escrivuts la mitaad que soun seis cens scuts de boun leÿau et correns, que a Retirat lo dict timouthée per debers si et sen es countentad, et lo dict samuel paÿ proumet paga los seis cens de pluus deguts en un an sens interés; et los aben Recebuts lou dict timouthée ouctrouÿera carthe de tournaria : proumetten lo dict samuel paÿ, et la dicte marie maÿ de courizande de lo da per accotramens une saÿe de taffetaa, et une de Mignounette de Paris, dets et hoÿt camisas garnidas de Mosselina, dotze coïffes, duûs paas de causses de cede, duûs de läa, duûs de lin, quate paas de souliés, dets paas de linsols de lin, dets dotzenes de serbectes, un lheit de stoffe d’Espagne, duûs gueridous, une taule, une legua, et dos Bacquas;
Pactou quen desabiamen de linage deu dict Maridage so qui a diu no plazi, et lo dict timouthée failhan lo prumée, courizande sa biude goadanhera quoate cens scuts sol, et failhan la dicte courizande la prumera sens hoirie, timothée soun marit goadanhera medix quoate cens scuts sol, los accotramens de Bestits et linges Exprimits. pactou que los enfants deu dict linage heredaran segound lou for : aixi l’an proumettut et jurat a la sancte trinidad et totas partidas an obligat lors bèes et causes per lo Exprimit de questa cedula; passade en la vila de saubaterre lo quoate de Noubembre mil cincq cens quoarante quate, presens et testimonis Joan de Lafond, et Mossu arnaud De Betouzet de questa vila, et mi Jacques de sillegue jurat gentiu qui lo presen eÿ Retengut et groussoÿad en l’absencÿ dou noutari et eÿ signat ab las partidas interessadas, assistins et testimonis aixi signats: timothée de sanct cricq d’arance : courizande de cazamaÿor : samuel de cazamaÿor : Marie de noulibos cazamaÿor : amaniu de sanct cricq D’arance : maure : loÿard : D’auga : Izaac de cazamaÿor : Rance : noulibos : Lafond testimoni : Betouzet testimoni : sillegue Jurat Gentiu de saubaterre, et Retentour:
Rappourtad a mi arnaud d’arridole noutari de saubaterre per lou dict Jurat Retentour lo seis de noubembre mil cincq cents quoarante et quate et, eÿ deslivrat lo medix Jorn aqueste coopie de cedule a gentiu timouthée de sanct cric d’arance, testimonis mattheu desperbasque et pierre Basse de questa vila qui an signat : aixi signats desperbasque testimoni : Basse testimoni : arnaud d’arridole noutari:

Traduction du contract ci dessus par le Notaire Soussigné :

Comme ainsi soit que pactes et conventions de Mariage viennent d’etre faits et Passés entre gentieu ( ce qui veut dire Noble ) timothée de saint cricq d’arance seigneur de castetabidou capitaine de lansquenets fils legitime et naturel lorsqu’ils vivaient, de noble Jean de saint cricq D’arance seigneur de castetabidou, et de noble gabrielle de lapuÿade, assisté de noble Amaniu de saint cricq d’arance maitre de comptes au conseil souverain de Bearn son frere, de noble bernard de saint cricq d’arance conseiller au meme conseil souverain de Bearn son autre frere, de noble Jacques de maure son beaufrere, de noble Izaac de loÿard conseiller audit conseil souverain de Bearn, et enfin de noble pierre dauga seigneur D’auga et capitaine d’arquebuziers ses cousins d’une part, et demoiselle corizandre de cazamajor de sauveterre, de l’avis et consentement de noble samuel de cazamajor son pere, et de Dame Marie de Nolivos sa mere, assistée de noble Izaac de cazamajor son frere, de noble pierre de nolivos, et de noble Jean louis de Rance ses couzins d’autre part; sçavoir est que le dit mariage s’accomplira dans un mois que le dit seigneur de cazamajor pere en speculation du dit Mariage comptera à la demoiselle sa fille pour tous droits et causes qui peuvent lui compter une somme de douze cents Ecus sol, a compte desquels le dit seigneur timothée de saint cricq d’arance confesse avoir Reçeu dans cet instant en presence de moi Retenteur et temoins bas nommés celle de six cents Ecus sol en argent de bon cours pour la moitié de la dot promise et s’en est contenté : le dit seigneur samuel de cazamajor pere promet de Paÿer les six cents Ecus Restans dans un an sans interet, et le dit seigneur de saint cricq darance les aÿant Reçeus octroÿera carthe de tournadot pour les douze cents Ecus; Promettent de plus le seigneur samuel de cazamajor pere, et la Dame sa femme de donner a la demoiselle corizandre leur fille deux Robes dont l’une de taffetas, lautre de Mignonette de Paris, dix huit chemises garnies de Mousseline douze coeffures, deux paires de Bas de soÿe, deux de laine, deux de fil, quatre paires de souliers, dix paires de linceuls, dix douzaines de serviettes, un lit avec des Rideaus de drap d’Espagne, deux gueridons, une armoire, une table, une Jument, et deux vaches;
Accordé: que si du present Mariage il ne vient pas lignée ce qui a Dieu ne Plaise et que le seigneur timothée predecede la Dame corizandre son Epouse, celle cÿ gagnera en augment quatre cents Ecus sol, tout comme si la dite Dame corizandre predecede le dit seigneur timothée son Epoux, celui cÿ Gagnera en augment quatre cents Ecus sol tous les habits, linges, et meubles exprimés cÿ dessus: convenu que les enfans qui proviendront du dit mariage heriteront dans le droit du for ainsi fut promis et Juré a la sainte trinité, et toutes parties ont obligé leurs biens pour l’entiere Execution de la presente cedule. Fait et Passé a sauveterre en la maison de ville le quatre novembre mil cincq cents quarante quatre, presents et temoins Jean de Lafon, et le sieur arnaud de Betouzet de cette ville et moi Jacques de sÿllegue jurat gentieu qui la presente aÿ Retenu et instrumenté en labsence du notaire et aÿ signé avec les parties interessées assistans et temoins signés timothée de saint cricq D’arance = Corizandre de Cazamajor = Samuel de Cazamajor = Marie de Nolivos Cazamajor = amaniu de saint cricq D’arance = Maure = Loÿard = Dauga = Izaac de Cazamajor = Rance = Nolivos = Lafond témoin = Betouzet temoin = Sillegue Jurat Gentieu de la presente ville et Retenteur:
Rapporté a moi Arnaud d’arridole Notaire de sauveterre par le dit Jurat Retenteur le 6e 9bre 1544 et aÿ delivré le meme Jour une Expedition a noble timothée de saint cricq d’arance, presents et temoins Mathieu desperbasque, et Pierre Basse habitans de cette ville qui ont signé avec moi ainsi signés. D’Esperbasque temoin = Basse temoin = Arnaud d’arridole Notaire;

L’an mille sept cents soixante dix et neuf et le vingt et neuf septembre par moi pierre de Lassun notaire d’arthez et de ses dependances, l’extrait cÿ dessus à été tiré mot a mot a la vue de l’original qui ma été Representé par Monsieur de Saint Cricq d’arance, chevalier de l’ordre Militaire de St Louis qui la aussitot Retiré et a signé avec moi.

Saint Cricq, Lassun nore

Con et scellé Arthés le 30: 7bre 1779. Reçu une livre quinze sols

capdevielle